Décès d’un individu ivre à l’hôpital de Tanger: ouverture d'une enquête

Le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger a ouvert, mercredi matin, une enquête judiciaire pour élucider les circonstances du décès d’un individu qui était en état d’ébriété avancée à l’hôpital provincial de la ville, suite à des blessures au niveau de la tête et du thorax qui seraient dues à un outil tranchant.
Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), les premiers éléments de l’enquête révèlent que l’épouse du défunt a informé les services de sûreté nationale que ce dernier est rentré ivre tard dans la nuit, s’est emparé de deux grands couteaux et a quitté le domicile familial sous prétexte de se venger d’un individu qui l’a agressé physiquement.
Une patrouille de police a été dépêchée sur les lieux, a arrêté le mis en cause, saisi des armes blanches en sa possession et l’a transféré à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires, a précisé la DGSN. Le défunt, au casier judiciaire lourd, a été placé sous surveillance médicale au sein de l’établissement hospitalier, avant qu’il ne succombe à ses blessures dans les premières heures de la matinée, a ajouté la même source.
Les recherches et investigations se poursuivent pour interpeller l’individu soupçonné d’être l’auteur de l’agression ayant causé la mort de la victime, conclut le communiqué.