H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    La famille de Imad Ettabi, le jeune décédé ce mardi après avoir été gravement blessé lors de la marche du 20 juillet à Al Hoceima, va refuser la dépouille de son fils. C’est ce qu’a indiqué à H24info, Abdessadak El Bouchataoui, avocat en contact avec la famille du défunt.

    «La mort de Imad Ettabi semble ne pas dater de ce mardi 8 août, mais de la marche du 20 juillet à Al Hoceima», a déclaré à H24Info Abdessadak ElBouchataoui, l’avocat en contact permanent avec la famille de Imad Ettabi.

    Selon lui, «cette impression qu’a l’opinion publique s’explique par le manque de transparence des autorités publiques par rapport à l’état de santé de Imad depuis son transfert à l’hôpital militaire et leur refus de toute visite de sa famille». 

    Pour Abdessadak El Bouchataoui, «il y avait une volonté manifeste des responsables de ne pas dévoiler la vérité sur les circonstances du décès de Imad Ettabi. Preuve en est, l’équipe médicale a refusé de livrer toute déclaration à la famille ou de lui remettre son dossier médical», souligne l’avocat.

    Pour ces raisons, la famille compte refuser la dépouille de son fils tant que la vérité sur les raisons de sa mort ne sera pas dévoilée, explique Abdessadak El Bouchataoui qui était cet après-midi aux côtés de la famille.

    A noter que le procureur général du royaume près la Cour d’appel d’Al Hoceima a annoncé mardi qu’une enquête est en cours au sujet des circonstances dans lesquelles Imad Ettabi a été blessé.

    «Cette enquête ira jusqu’au bout», a promis le parquet général. Les conclusions seront dévoilées à l’opinion publique une fois l’enquête achevée.

    Share.

    Comments are closed.