La criminalité et la violence ont coûté 180 millions DH au Maroc en 2016

127

Pour lutter contre la criminalité et la violence, le Maroc a dépensé près de 19 millions de dollars en 2016, contre 62,5 millions de dollars pour l’Algérie, selon le Global Peace Index 2017.

La criminalité et la violence au Maroc ont un coût économique et social évident. Le rapport 2017 du « Global Peace Index » (GPI), publié le 1er juin, estime que ces phénomènes ont coûté près de 18,8 millions de dollars (environ 180 millions de dirhams) au budget du Maroc en 2016, soit 6,6% du PIB.

D’après cette étude menée par l’Institute for Economics & Peace, l’enveloppe de la lutte contre la criminalité et la violence au Maroc se comptabilise à 558 dollars par citoyen. Ce qui classe le Maroc 105e sur 163 pays en ce qui concerne le coût économique de la violence. L’Algérie arrive, elle, à la 49e place avec un montant de 62,5 millions de dollars.

La Tunisie plus pacifique que le Maroc

Par ailleurs pour ce qui est l’indice mondial moyen de la paix, le Maroc arrive à la 75e position, gagnant ainsi 15 places par rapport à l’année 2016. Ceci n’empêche pas la Tunisie (69e) d’être mieux classée que le royaume, même si elle a dégringolé de quatre rangs selon ce rapport.