Une collision entre un grand taxi et une voiture de gendarmes envoie 8 personnes aux urgences de Rabat

2698
Crédit: DR

Huit personnes, dont deux gendarmes, ont été évacuées vers les urgences de l’hôpital militaire de Rabat et l’hôpital régional de Kénitra suite à une collision entre un grand taxi et une voiture de patrouille de gendarmes au niveau de l’axe routier Souk Larbaâ-Ksar El Kebir.

La collision s’est produite dans la soirée du 15 novembre. Selon Al Akhbar dans son édition à paraitre le 17 novembre, le grand taxi serait à l’origine de l’accident, du fait qu’il roulait à grande vitesse. D’après des témoins oculaires, les gendarmes n’ont pas pu réagir à temps, ce qui a causé plusieurs blessures des deux côtés.

Les victimes de la collision ont été évacuées vers les hôpitaux de Kénitra et Rabat, selon la gravité de leurs blessures, à bord de trois ambulances. Il est à noter qu’un gendarme a souffert d’une double fracture au niveau des jambes, alors que son collègue a dû être opéré d’urgence vu la gravité de ses blessures.

Les deux gendarmes étaient présents sur les lieux d’un incendie survenu sur une terre agricole dans la commune de Arbaoua, lorsqu’ils ont été dépêchés sur les lieux d’un accident non loin de là. En effet, une voiture de la protection s’est renversée dans un fossé, sans faire de blessés. Les gendarmes qui étaient partis chercher de l’aide ont ainsi été percutés par le grand taxi.