Les chargeurs de portables contrefaits désormais interdits au Maroc

126

Le ministère de l’Industrie vient d’émettre une circulaire stipulant que «les importations de chargeurs de téléphones portables sont soumises au contrôle de conformité selon les normes marocaines». En d’autres termes, l’importation des chargeurs de portables contrefaits au Maroc est désormais interdite.

La nouvelle mesure signifie qu’avant leur départ du port et leur commercialisation éventuelle dans le royaume, les marchandises devront désormais obtenir une autorisation de la part des autorités.

Le gouvernement réagit ainsi à la multiplication des incendies, souvent mortels, causés par des chargeurs de portables contrefaits dans des villes comme Salé, Kénitra, Azilal, ou encore Tétouan.