Casablanca: une supérette gérée par des trisomiques

à 12:30

L’association ANIT 21, qui se bat pour venir en aide aux individus trisomiques, a inauguré le samedi 1er février, une superette entièrement gérée par des trisomiques. Et ce, en collaboration avec Enactus HEM, une communauté d’étudiants qui milite en faveur de projets sociaux, économiques et environnementaux au Maroc.
 
Pour rappel, la trisomie 21 ou syndrome de Down n'est pas une maladie, comme on a tendance à le croire, mais une malformation congénitale. Elle est due à la présence d'un troisème exemplaire du chromosome 21 qui entraîne divers symptômes physiques ainsi qu’une déficience intellectuelle variable, souvent légère.

Un geste fort
Située dans le quartier Mandarona à Casablanca, à proximité des locaux de l'association nationale pour l'intégration des trisomiques 21 (ANIT 21), la supérette emploie quatre trisomiques issus de milieux défavorisés, qui sont chargés de faire tourner le commerce, ouvert de 8h à 20h.
 
Ce projet, subventionné par l’initiative nationale pour le développement humain (INDH), s’intègre dans une volonté d’insertion sociale des personnes atteintes de trisomie 21, afin de pallier la marginalisation dont sont victimes ces derniers, de les aider à devenir autonomes et  de les préparer à affronter les contraintes du monde du travail.
 
De plus, il permet de mettre en lumière les avancées dans l’accompagnement de personnes trisomiques, dans tous les domaines de la vie sociale (accès aux soins, à l’éducation, à la vie professionnelle).
Cette initiative est un véritable coup de pouce pour les trisomiques, qui peinent à se faire une place dans la société marocaine, surtout dans le monde du travail. Un geste fort qui, espérons-le, sera suivi par d'autres  similaires dans le royaume.
 

Du rêve à la réalité
Les deux associations ont prévu de nombreux ateliers de formation qui permettront progressivement aux invalides de convertir leurs rêve en ambition, leur ambition en projet, et leur projet en réalité.
 
Enactus HEM soutient ANIT21 avec son savoir-faire managérial en termes de logistique et de communication. “Nous nous sommes fixés pour mission d’améliorer le statut économique et social des Marocains marginalisés à travers la création d’activités génératrices de revenue [...] Nous voulons aussi intégrer les individus atteints de trisomie 21 dans d'autres projets. Ce qui leur permettra d’avoir un revenu supplémentaire", a précisé pour H24Info, Driss Benjelloun Touimi, chargé de communication d’Enactus HEM.
 
S'il est quasiment impossible d’évaluer le nombre de personnes atteintes de trisomie 21 au Maroc, faute de statistiques, on estime qu’environ 400.000 personnes en sont atteintes en Europe et 8 millions dans le monde.
 
Adresse: 
Enactus HEM
Complexe résidentiel Californie, 14 rue Mandarona , Ain Chock, Casablanca