Casablanca: arrestation d'un dealer en possession de 803 comprimés psychotropes

Les éléments de la police de l’arrondissement de la gare routière Ouled Ziane, à Casablanca, ont procédé à l’arrestation d’un jeune individu en flagrant délit de possession de 803 comprimés psychotropes de type «Ecstasy», indique-t-on de source policière.
Des investigations menées par les services de police ont permis d’appréhender le mis en cause, âgé de 20 ans, à bord d’un autocar en provenance d’une ville du nord du royaume, en flagrant délai de possession de substances interdites, souligne un communiqué de la préfecture de police de Casablanca.
Outre les 803 comprimés psychotropes, la police a également saisi une somme d’argent ainsi que le téléphone portable du jeune dealer qui est passé aux aveux et reconnu avoir l’attention d’écouler la drogue dans la zone d’Al Fida-Mers Sultan.
L’enquête a permis également d’identifier ses fournisseurs et de déterminer le lieu d’où il s’approvisionnait, ajoute-t-on.
Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent.
Par ailleurs, la préfecture de police de Casablanca rapporte, dans le même communiqué, que des policiers de la brigade mobile des motards relevant du même district, a procédé à l’arrestation d’un individu en possession de 990 g de Chira (résine de cannabis).
L’opération de contrôle de l’identité du mis en cause, qui dissimulait la drogue dans un sac à dos, a révélé qu’il est recherché activement par la police à l’échelle nationale pour trafic de drogue.
Après son interpellation, il a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête supervisée par le parquet compétent.