Casablanca: 110 capsules de cocaïne extraites du ventre d’un Bissau-guinéen

Un total de 110 capsules renfermant 2,425 kg de cocaïne a été extrait du ventre d’un ressortissant bissau-guinéen au CHU Ibn Rochd. L’individu a été placé en garde à vue par les éléments de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Après extraction des capsules de cocaïne et la stabilisation de l’état de santé du prévenu, ce dernier a été placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent.

Les services de police de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca avaient interpellé, le 9 décembre, un ressortissant bissau-guinéen de 40 ans, suspecté de transporter de la cocaïne dans ses intestins ce qui a nécessité son placement sous contrôle médical au CHU de Casablanca.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts intenses déployés par les services de la DGSN pour lutter contre le trafic international de drogue et de psychotropes.