Al Hoceima: expropriation de plusieurs terres agricoles pour lancer une route

17481

Le gouvernement a signé récemment des décisions d’expropriation de plus de 1000 terres agricoles situées entre Al Hoceima et Taza.

 

Le ministre du Transport et de l’Equipement, Abdelkader Amara, vient de signer deux décrets pour exproprier plusieurs terres agricoles situées entre les provinces d’Al Hoceima et Taza.

Le but? La construction de la voie express reliant Taza à Al Hoceima. Un projet lancé depuis septembre 2015 et qui s’inscrit dans le programme de développement « Al Hoceima Manarat Al Moutawasit ».

Publiées dans le bulletin officiel le 20 septembre 2017, ces décisions d’expropriation pour utilité publique concernent pas moins de 536 terres à Al Hoceima et près de 500 autres dans la région de Taza, des parcelles qui sont, pour la majorité, agricoles.

A noter que la voie devrait mobiliser quelque 3,3 milliards de dirhams. Longue de 130 kilomètres, cette route permettra de relier Al Hoceima à l’autoroute Oujda Agadir et de réduire à 2 heures le temps entre Al Hoceima et Taza, contre plus de 3 heures actuellement.