Abdellah Bekkali perd son procès contre Mohamed Hassad

2591

Abdallah Bakkali, directeur du journal Al Alam, a été condamné par le tribunal de première instance de Rabat à une amende de 20.000 dirhams. Et ce, après une plainte déposée par l’ancien ministre de l’Intérieur, Mohammed Hassad.

Adil Benhamza, porte-parole du parti de l’Istiqlal a réagi au verdict prononcé, mardi, par le tribunal de première instance de Rabat qui a condamné Abdellah Bakkali, le directeur du journal Al Alam à une amende de 20.000 dirhams.  «Il s’agit du couronnement d’un procès auquel les garanties d’équités ont fait défaut», a déploré Adil Benhamza.

A noter que Abdellah Bakkali est membre du bureau exécutif de l’Istiqlal et directeur de publication du journal Al Alam et président du Syndicat national de la presse marocaine (SNPM). Il a été poursuivi en justice par l’ancien ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, à cause d’un article traitant de la corruption lors des élections des membres de la chambre des conseillers.