A Marrakech, un fqih viole une mineure suédoise

10918
Crédit DR

La fille de 16 ans souffrait de troubles mentaux et suivait des séances de « rokia » chez le fqih. 

Les services de police du district de Marrakech ont procédé le weekend dernier à l’arrestation d’un fqih accusé de viol sur une mineure de 16 ans, suite à une plainte déposée par le père de la victime, rapporte le quotidien Akher Assaâ dans son édition du mercredi 20 septembre.

Selon la même source, la victime qui porte la nationalité suédoise, souffrait de troubles mentaux et suivait des séances hebdomadaires de « rokia » (exorcisme islamique) chez le fqih. C’est au cours de l’une de ces séances que le charlatan a décidé de la violer.

Le mis en cause est incarcéré actuellement à la prison locale de Marrakech et passera bientôt devant le procureur général du roi.