333 enfants marocains ont rejoint les groupes jihadistes

Selon des chiffres communiqués par le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit, 1631 Marocains ont rejoint les groupes jihadistes en Irak et en Syrie. Parmi eux figurent 333 enfants.

 

Sur les 1631 Marocains ayant rejoint les groupes jihadistes en Irak et en Syrie, 333 sont des enfants. C’est le chiffre effroyable qu’a dévoilé le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit dans un rapport présenté à la commission de l’Intérieur et des collectivités locales, le 10 mai à la Chambre des représentants. Si les enfants représentent un cinquième du contingent des djihadistes marocains ayant rejoint les foyers de tension au Moyen-Orient, les femmes ne sont pas en reste. Selon le nouveau ministre de l’Intérieur, elles sont 284 à avoir favorablement répondu à «l’appel» du djihad, rapportent nos confrères de Hespress.com.

 

L’organisation du groupe Etat islamique, plus communément appelé Daech, a recueilli à lui seul 864 Marocains, soit plus de la moitié des 1631 recensés par le département de l’Intérieur. Ce dernier révèle également que 558 jihadistes marocains ont déjà trouvé la mort dans les zones de combat. Abdelouafi Laftit, qui présentait son exposé en marge des discussions relatives au projet de loi de finances, a par ailleurs rappelé qu’en 2016, 16 cellules terroristes ont été démantelées au Maroc. Un chiffre légèrement en baisse par rapport à 2015, année durant laquelle les autorités ont démantelé 23 cellules djihadistes.