30 ans de prison pour les membres d’une mafia immobilière opérant à Casablanca

28970

Un notaire, un conservateur ainsi qu’un médecin ont été condamnés à 30 ans de prison pour leur implication dans un réseau appartenant à une mafia immobilière qui ciblait plusieurs biens immobiliers de la capitale économique du royaume.

Les trois mis en causes ont été condamnés par la Cour pénale de Casablanca pour leur implication dans une affaire de fraude de documents immobiliers afin d’acquérir différents biens immobiliers. Ces derniers avaient pris pour cible une villa de luxe dont ils comptaient faire l’acquisition en prenant avantage de certains vides juridiques.

D’après Al Akhbar dans son édition à paraitre les 16 et 17 septembre, les trois individus seraient en étroite relation avec une mafia immobilière opérant à Casablanca. Cette dernière aurait acquis plusieurs biens immobiliers à différents endroits huppés de la ville, notamment des appartements ainsi que des villas.

Par ailleurs, une autre bande en relation avec les trois individus a été condamnée en juillet dernier par la Cour d’appel de Casablanca pour des affaires similaires, notamment en fraudant des documents immobiliers officiels. Une troisième bande, toujours en liaison avec les trois individus, a été quant à elle condamnée pour fraude de quelque 44 titres de propriété de villas et appartements de luxe.