Signature à Rabat du programme Pays de l’ONU-Habitat 2020-2023

161

Le programme pays de l’ONU-Habitat 2020-2023 a été signé, lundi à Rabat, entre le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville et le programme des Nations unies pour les établissements humains (ONU-Habitat).

Signé par la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Nouzha Bouchareb et la directrice exécutive de l’ONU-Habitat, Maimunah Mohd Sharif, lors de la cérémonie d’ouverture du Bureau national de l’ONU-habitat au Maroc, ce programme constitue un cadre stratégique d’orientation de la collaboration entre le gouvernement du Maroc et ONU-Habitat.

Il vise également à mobiliser les différents acteurs concernés pour un développement urbain durable en s’alignant sur les priorités mondiales, régionales et nationales, qui sont intrinsèquement liés au Nouvel agenda urbain et au programme de développement durable à l’horizon 2030.

Établissant une feuille de route pour les trois prochaines années pour la dynamisation du secteur de l’habitat et de l’aménagement urbain, le programme est axé sur neuf volets concernant l’appui à la révision et la reformulation des politiques ou des orientations publiques en matière d’habitat et de développement urbain, le développement, le renforcement et la maintenance des systèmes d’observations, le repositionnement stratégique et le développement des établissements sous tutelle.

 

Lire aussi: L’Habitat vise la création de 800.000 unités de logement à l’horizon 2021

 

Ces volets concernent également le soutien à la refonte du dispositif juridique et au renforcement de la gouvernance territoriale et l’assistance technique à la réalisation des programmes de lutte contre l’habitat insalubre, outre l’assistance technique à la réalisation d’un agenda rural, l’appui à la sauvegarde, au développement et à la promotion des Médinas, des Ksours et des Kasbahs, la promotion des bonnes pratiques en matière de durabilité et la formation et le renforcement des capacités.

S’exprimant à cette occasion, Mme Bouchareb a souligné que la signature de ce programme vient renouveler et renforcer le partenariat stratégique et de longue date entre le gouvernement marocain et ONU-Habitat, notant que « ce partenariat a appuyé certains de nos programmes en matière d’habitat à l’instar de celui relatif aux +Villes sans bidonvilles+ lancé par SM le Roi Mohammed VI ».

« Le programme pays ONU-Habitat 2020-2023 constituera, pour les trois années à venir, la feuille de route du Bureau ONU-Habitat au Maroc et un cadre idoine pour la mobilisation des différents acteurs permettant l’atteinte des objectifs du développement durable (ODD) et de l’agenda urbain », a-t-elle expliqué.

La ministre a ajouté que ce programme vient au moment opportun, en cette conjoncture particulière, liée à la pandémie de la Covid-19, pour contribuer à la relance du secteur à travers une nouvelle vision basée sur un changement de paradigme, pour apporter des réponses idoines aux fragilités et limites observées et accentuées par la crise, des différents programmes relatifs au développement urbain, notamment sur le plan de la planification territoriale, la gestion urbaine, l’habitat et la politique de la ville.

De son côté, Mme Mohd Sharif a indiqué que le programme ONU-Habitat a été élaboré de manière participative entre tous les acteurs œuvrant dans le domaine urbain au Royaume, en prenant en considération les priorités et les aspirations nationales, provinciales et internationales, dont le Nouvel agenda urbain et les ODD.

 

Lire aussi: Tamesna: construction prochaine de 500 logements et d’un CHU

 

Elle s’est dit convaincue que cette feuille de route permettra de renouveler le partenariat à long terme et stratégique entre ONU-Habitat et le Maroc et de consolider les efforts conjoints en matière de réalisation d’un progrès rapide vers le développement urbain durable.

Le programme de l’ONU-Habitat, en tant qu’agence des Nations Unies pour la promotion de villes durables socialement et écologiquement, œuvrera de concert avec le ministère de tutelle pour la mise en œuvre des priorités du Royaume dans ce domaine et ne ménagera aucun effort pour soutenir les stratégies de développement nationales et les aspirations des Marocains à une meilleure vie urbaine, a assuré Mme Mohd Sharif.

La responsable onusienne a tenu à saluer le leadership du Royaume dans la construction de villes flexibles et durables pour tous, tout en se félicitant de la solidité du partenariat entre l’ONU-Habitat et le Maroc.

Plusieurs responsables et représentants du système des Nations Unies au Maroc ont pris part à cette cérémonie, notamment la ministre déléguée chargée des Marocains résidant à l’étranger, Nouzha El Ouafi, la coordinatrice résidente des Nations Unies au Maroc, Sylvia Lopez-Ekra, le président de l’Association des régions du Maroc, Mohand Laenser et le Wali de la région de Rabat-Salé-Kénitra, Mohamed Yacoubi.