Signature à Rabat de 4 conventions pour améliorer et réhabiliter les espaces d’accueils des services publics

à 22:30

Quatre conventions de partenariat visant l’amélioration et la réhabilitation des espaces d’accueils dédiés aux usagers des services publics et la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre la corruption ont été signées, le 12 janvier à Rabat.

La signature des conventions a été effectuée par le ministre délégué chargé de la Réforme de l’Administration et de la Fonction publique, Mohammed Ben Abdelkader, et le ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, ministre de la Santé par intérim, Abdelkader Amara.

La première convention, qui porte sur l’amélioration de l’accueil dans les services médico-sociaux relevant des hôpitaux, ambitionne à mettre à niveau les prestations hospitalières offertes aux citoyens, tandis que la deuxième convention est liée au développement d’un système informatique pour la gestion des médicaments et des produits de santé, à travers l’amélioration de l’accès des différents acteurs aux informations y afférentes à l’échelle centrale et régionale.

La troisième convention concerne, quant à elle, l’amélioration de la structure d’accueil de l’hôpital provincial Mohammed V d’El-Jadida, alors que la quatrième vise à réhabiliter l’espace d’accueil du centre d’immatriculation des véhicules à Rabat, à travers la gestion des opérations de conseil, d’orientation, d’attente et de réclamations, ainsi que la réhabilitation du parking pour les voitures et les motocyclettes, outre la rénovation des places dédiées aux personnes à besoins spécifiques.

Concrétisation de la vision 2017-2021 pour la réforme de l’administration publique

Ces conventions s’inscrivent dans le cadre du programme de la réforme de l’administration 2017-2021 qui vise à réhabiliter l’administration et les installations publiques, en vue de répondre aux attentes et aspirations des citoyens et des entreprises.

Elles s’inscrivent également dans le cadre des efforts consentis par le ministère pour mettre en œuvre le programme d’amélioration de l’accueil des usagers dans les services publics et investir les différents mécanismes et composantes à même de réaliser les réformes escomptées au niveau de tous les départements ministériels.

Le département de tutelle a aussi mis en place, en partenariat avec le programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD), une vision unifiée et commune pour la mise en œuvre du programme d’amélioration de l’accueil des usagers dans les services publics, à travers l’élaboration d’un système d’accueil «Idarati», visant à créer «une charte d’accueil», «le cadre référentiel pour l’amélioration des espaces d’accueil», et «un guide méthodologique».

Redynamiser l’administration publique

Ces projets ont pour objectifs d’assurer la convergence du programme gouvernemental et sa mise en œuvre pour créer une dynamique commune qui contribue à la qualification de l’administration pour qu’elle puisse faire face aux défis qui se posent et poursuivre les chantiers de développement au Royaume.

S’exprimant à cette occasion, Benabdelkader a indiqué que la signature de ces conventions reflète l’effort entrepris par le ministère, en partenariat avec les départements concernés et témoigne d’une certaine convergence entre les différents départements visant à améliorer le niveau des services offerts aux citoyens.

Il a, dans ce sens, souligné qu’il sera procédé, dans le cadre de cette nouvelle méthodologie d’amélioration de l’accueil, à la signature d’une convention de partenariat avec le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, en vue de créer un site modèle au consulat du Royaume à Algésiras à l’horizon de sa généralisation sur l’ensemble des espaces d’accueil au Maroc.

De son côté, Amara a souligné que ces conventions ont pour point commun d’être au service des usagers, lesquels sont au cœur des préoccupations du gouvernement, d’améliorer le niveau des services et de répondre aux attentes des citoyens, en particulier à l’ère du numérique qui impose un ensemble de défis à relever.