Sextorsion: un Marocain fait chanter 500 étrangers

à 12:15
Crédit DR

L'extorsion via internet de faveurs sexuelles ou financières fait encore des victimes. Un jeune d'El Jadida est accusé par la justice d'avoir fait chanter quelques 500 étrangers sur internet. 

Le procès d'un jeune marocain accusé de sextorsion s'est ouvert ce lundi au Tribunal d'El Jadida, rapporte le quotidien Assabah dans sa une du mardi 25 juin. D'après la même source, le parquet accuse le jeune homme, âgé de 24 ans, de chantage, arnaque et extorsion sur internet. Il aurait fait chanté 500 étrangers de différents pays selon les termes de l'accusation.

Les sources d'Assabah assurent que le jeune homme filmait ses victimes grâce à la webcam dans des positions et situations indécentes ou suggestives. Ses victimes viennent principalement d'Asie et surtout des pays du Golfe arabo-persique tels que l'Arabie Saoudite, le Qatar, le Koweït ou encore Hong-Kong, la Grande-Bretagne ou l'Italie.

Lire aussi: Sextorsion: un universitaire de Rabat piégé par un maître-chanteur de Oued Zem

L'accusé a été arrêté samedi par la police judiciaire de la préfecture de police d'El Jadida sur la base d'informations recueillies sur les activités criminelles du jeune homme depuis 2014. Pour brouiller les pistes, le mis en cause utilisait Oued-Zem comme QG pour faire chanter ses victimes et pour recevoir les rançons.