Sept ONG tunisiennes appellent le Maroc à libérer les détenus du Hirak

Après Human Rigths Watch et Reporters sans frontières, sept ONG tunisiennes ont exprimé, mercredi 4 octobre, leur solidarité avec les détenus du Hirak qui sont presque au nombre de 300.

Dans un communiqué publié mercredi 4 octobre, 7 associations tunisiennes de défenses des droits de l’Homme dénoncent les conditions de détention des détenus du Hirak qui sont en grève de la faim depuis deux semaines ainsi que les jugements de justice émis à leur encontre.

«Les autorités marocaines sont appelées à libérer les détenus du Hirak et abandonner toute approche sécuritaire et judiciaire face aux manifestations pacifiques», indiquent les 7 ONG signataires du communiqué.

Ces dernières appellent également les responsables marocains à ouvrir un dialogue sérieux et efficace avec les leaders du Hirak ainsi que de répondre à leurs revendications légitimes.

Voici la liste de ces ONG:

Le syndicat national des journalistes tunisiens

La ligue tunisienne pour la défense des droits de l’Homme

Le comité pour le respect des libertés et droits de l’Homme en Tunisie

Association «Yakadha» (Vigilance) pour la démocratie et l’État civil

Le forum tunisien pour les droits économiques et sociaux

Association Tunisienne de Défense des Valeurs Universitaires

Organisation 10-23 de Soutien au Processus de la Transition