Selon ADM, la jeune femme victime de jets de pierres ne roulait pas sur l’autoroute

168

ADM a démenti l’information selon laquelle une jeune femme âgée de 25 ans est décédée vendredi 22 février 2019 suite à des jets de pierres sur l’autoroute Fès-Oujda.

La société a déclaré que cet incident n’a jamais eu lieu sur cet axe routier. Pour rappel, une jeune femme âgée de 25 ans est décédée vendredi 22 février près de Fès après que sa voiture a été victime de jets de pierre. Selon le site électronique Kifache, la jeune femme était originaire de Fès et travaillait dans un centre d’appel. Plusieurs internautes et proches de la victime avaient partagé leur tristesse d’apprendre la nouvelle.

La personne derrière l’incident est toujours inconnue. Une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances de ce drame.