Sécurité routière: la DGSN s’inquiète d’une hausse spectaculaire des excès de vitesse

La DGSN a récemment révélé les derniers chiffres concernant les accidents et les infractions au code de la route. En tête de ces dernières, les excès de vitesse qui enregistrent une hausse exceptionnelle de 407,15% par rapport à l’année dernière. 

Les objectifs de réduction de 25% du nombre de morts dans les accidents de circulation à l’horizon 2021 et de 50% à l’horizon 2026, comme visés par la stratégie nationale de sécurité routière, semblent être compromis par les derniers chiffres révélés par la DGSN, rapporte ce jour Aujourd’hui le Maroc.

Même si les accidents meurtriers ont baissé de 24% entre 2018 et 2019 (74 personnes réparties entre 28 piétons, 29 usagers de vélomoteurs et 7 cyclistes), les accidents corporels ont eux augmenté de 5,21%. La plus forte hausse se compte du côté des blessés légers, poursuit le quotidien, dont le nombre atteint 8.564 en octobre 2019 contre 7.980 l’an dernier à la même période (+6,81%). Quant aux blessés graves, ils ont augmenté de 6,28% en passant de 350 en octobre 2018 à 372 en octobre 2019.

 

Lire aussi : Vidéo. Spectaculaire course-poursuite sur l’autoroute Fès-Taza

 

Côté infractions au code de la route, les excès de vitesse arrivent en tête (21,5%) avec une hausse spectaculaire de 407,15% entre 2018 et 2019. En octobre 2019, la DGSN enregistre 47.185 excès de vitesse contre 9.304 l’an dernier à la même période. Viennent ensuite le non-respect du port du casque (8,31%), l’usage du téléphone (3,83%), le non-respect du feu rouge (3,7%), le non-port de la ceinture de sécurité (3,17%), le non-respect du stop (2,87%), le non-respect de la priorité à droite (2,02%) et la circulation en sens interdit (1,3%).

Par extension, 219.422 véhicules ont été verbalisés en octobre 2019 contre 172.159 en octobre 2018, soit une hausse de 30%. 55.337 procès verbaux ont été réalisés en octobre 2018 contre 61.636 en octobre 2019, soit une augmentation de 11%. Enfin, les amendes transactionnelles et forfaitaires (ATF) dénombrent 157.786 encaissements en octobre 2019 contre 116.822 en octobre 2018, représentant une hausse de 35%.