Nador: elle se suicide en direct sur Whatsapp

La région de Nador a été secouée par une sordide histoire. Un scandale sexuel a viré au drame. Une tragédie filmée en direct sur Whatsapp.

C’est une histoire poignante qui a secoué la ville d’Al-Aroui récemment. Une femme a décidé de mettre fin à ses jours après avoir vécu un enfer, rapporte Assabah dans son édition du jeudi 12 septembre.

Tout a commencé lorsque la victime a rendu visite à sa sœur mariée il y a quelques années, raconte le quotidien arabophone. Et d’ajouter que la malheureuse a été violée par son beau frère alors qu’elle était encore mineure.

Elle avait décidé de ne rien dire pour ne pas créer tout un scandale. Mais le mari n’a pas arrêté d’abuser d’elle pendant de longues années. Sa femme, qui a commencé à avoir des soupçons, a fini par tout découvrir.

Son époux, un homme très haut placé, a alors décidé d’obliger les deux sœurs à avoir des rapports sexuels avec lui. Cela a duré longtemps, précise Assabah.

L’épouse et sa sœur, qui est devenue adulte, avaient beau essayé de mettre fin à ce cauchemar. Toutefois, le mari connaissait des gens très haut placés et arrivait toujours à étouffer l’affaire. La sœur a donc décidé de commettre l’irréparable. Elle s’est suicidée en avalant du poison en pleine discussion Whatsapp avec son bourreau.

Lire aussi: Le Maroc, 2e pays arabe où les femmes se suicident le plus, selon l'OMS

Les parents des deux soeurs ont retrouvé le corps sans vie de leur fille et ont alerté la police. Les investigations policières ont permis de faire tomber le mari qui risque gros dans cette affaire. Il est accusé de viol sur mineure, d’agression sexuelle et d’adultère, relève Assabah.

Rappelons que le Maroc est le deuxième pays arabe où les femmes se suicident le plus, selon un rapport de l’organisation mondiale de la Santé. D’après l’OMS, 1.013 cas de suicide ont été enregistrés en 2016 dont 613 femmes.