Vaccin: le Maroc recevra en retard les prochaines livraisons d’AstraZeneca

4540

La nouvelle est tombée ce 21 mars: le Serum Institute of India (SII), fabricant indien du vaccin AstraZeneca, a annoncé que les approvisionnements supplémentaires du vaccin suédo-britannique seront retardés pour le Brésil, l’Arabie Saoudite et le Maroc.

Mauvaise nouvelle, le royaume devra prendre son mal en patience. La prochaine livraison du vaccin AstraZeneca en provenance du SII aura du retard.

La décision, rapportée par Reuters, fait suite aux nombreuses critiques essuyées par l’Inde dont les laboratoires ont donné ou vendu plus de doses que les inoculations effectuées au pays. L’Inde connaît actuellement une deuxième vague de cas, portant son total à environ 11,6 millions de contaminations.

Selon l’agence de presse, le laboratoire indien travaillerait à augmenter sa production mensuelle à 100 millions de doses d’ici le mois de mai contre 60 millions à 70 millions actuellement.

À l’origine, SII était censé vendre des vaccins uniquement aux pays à revenu intermédiaire et faible, principalement en Asie et en Afrique, mais des problèmes de production dans d’autres installations d’AstraZeneca l’ont obligé à expédier également dans de nombreux autres pays pour le compte de la société britannique.

Pour rappel, le Maroc a annoncé avoir reçu 6 millions de doses d’AstraZeneca contrairement au gouvernement indien qui déclare avoir envoyé 7 millions de doses.