Un nouveau cas de fraude à la vaccination à Marrakech

4466

Après un premier incident enregistré à Taza, le ministère de l’Intérieur vient d’annoncer dimanche un nouveau cas de fraude à la vaccination à Marrakech.

Il s’agit d’un membre de la Chambre d’industrie, de commerce et des services (CCIS) de la ville ocre qui a bénéficié de l’opération de vaccination contre la Covid-19, au siège du club des pharmaciens bien qu’il ne fasse pas partie des catégories ciblées actuellement par la campagne nationale de vaccination, indique dimanche la Wilaya de la région de Marrakech-Safi.

Les données préliminaires ont révélé que l’épouse de l’intéressé, une pharmacienne exerçant à Marrakech, l’avait inscrit sur la liste des professionnels du secteur de la pharmacie, précise la même source dans un communiqué.

Suite à cet incident, une enquête a été ouverte pour élucider les tenants et aboutissants de la vaccination de cet individu parmi la catégorie des pharmaciens, et déterminer les conséquences juridiques qui en découlent.