Le ministère de la santé annule un appel d’offres de 70 millions de dirhams

Le ministère de la Santé a annulé un appel d’offres d’une valeur de 70 millions de dirhams pour l’acquisition de plusieurs équipements médicaux. Les détails.

Le ministère de la santé a fini par trancher dans l’affaire de l’appel d’offres des unités médicales, qui avait fait couler beaucoup d’encre récemment. C’est en tout cas ce que rapporte la presse arabophone ce vendredi 4 octobre.

Il s’agit d’un marché évalué à 70 millions de dirhams et qui a été cédé à une société américaine. « J’ai le regret de vous informer que l’autorité compétente a décidé d’annuler l’appel d’offres et qui sera relancé ultérieurement », indique le président de la commission des appels d’offres du ministère de la santé dans une note qui circule dans la presse arabophone.

Selon les mêmes sources, des enquêtes ont été menées et ont démontré qu’il existait plusieurs violations qui concernent principalement le non-respect des conditions de concurrence loyale entre les entreprises.

Les investigations ont également montré que les fournisseurs américains avaient gonflé le prix des équipements et cela ne correspondait pas aux attentes et aux estimations financières du ministère.

Rappelons que cet appel d’offres concernait l’acquisition de six unités médicales mobiles de radiologie pour la tuberculose, pour l’imagerie mammaire, et six autres unités d’examen ophtalmologique.