Covid-19: au moins 73 cas de contaminations au variant britannique détectés au Maroc

DR.

La situation épidémique au Maroc n’est pas des plus rassurante. Selon une intervention du ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, lors du Conseil de gouvernement tenu ce 1er avril, le nombre de cas de contaminations au variant britannique du coronavirus a atteint 73.

Une partie de la réunion du gouvernement aujourd’hui a été consacrée à passer en revue la situation épidémiologique du royaume. Ainsi, selon les dernières informations fournies par le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, les cas critiques ou sévères ont connu une légère augmentation à l’heure où les efforts se poursuivent pour s’approvisionner en doses de vaccins pour mener à bien la campagne nationale.

Mais les deux points les plus préoccupants concernent l’évolution de l’épidémie dans la région de Casablanca-Settat et la propagation du variant britannique.

Ainsi, la moitié des cas déclarés positifs au covid ont été enregistrés dans la région de Casablanca-Settat sans compter que le pourcentage de cas positifs dans cette région a atteint 12% alors que la moyenne nationale est de 4,2%.

 

Lire aussi: Environ 40 cas du variant britannique de la Covid-19 détectés à Dakhla

 

En outre, le nombre de cas de contamination aux nouvelles souches du Coronavirus a augmenté de manière significative avec plus de 73 cas du variant britannique qui ont été détectés par le consortium marocain de vigilance génomique.

Face à cette situation préoccupante, le gouvernement a annoncé qu’il allait poursuivre ses consultations avec le Comité Scientifique National et avec tous les secteurs concernés afin de prendre les mesures nécessaires et appropriées, notamment pendant le mois sacré du Ramadan, afin de préserver la santé et la sécurité des citoyens tout en prenant en considération la situation économique du pays.

Ces mesures seront annoncées au moment opportun, précise le Chef du gouvernement qui insiste pour démentir toutes les rumeurs qui circulent actuellement, les qualifiant de fake news.