Salé: Un imam sanctionné pour son prêche soutenant le boycott

1946

Le prêcheur de la mosquée Ibrahim Khalil située au quartier Hay Chmaou de Salé a été démis de ses fonctions après avoir fait référence au cours du sermon du vendredi, à l’éthique du commerce et au monopole commercial, tout en soutenant les partisans de la campagne de boycott visant certains produits de grande consommation. prise de position qui a coûté son poste à Mustapha Al Mouhri.
Le ministère des Habous et des Affaires Islamiques a indiqué dans un communiqué publié lundi, que la décision d’exemption du khatib de ses servies vient en réponse à la récurrence de ses violations des règles mises en place par «Le guide de l’Imam, le Khatib et le prêcheur», et plus spécialement pour avoir consacrer son dernier discours à des sujets dont la compétence revient à d’autres institutions.
Le communiqué indique également que le prêcheur en question avait déjà été rappelé à l’ordre par le passé pour ses prêches et avait été réintégré après des excuses. Le Ministère se désole également de « lui avoir fait confiance en l’envoyant dans une mission d’encadrement à l’étranger, pendant laquelle il a mal qualifié son pays devant un auditoire».