Salé: un ancien combattant de Daesh condamné à 12 ans de prison ferme

98

La Chambre criminelle de première instance chargée des affaires du terrorisme a prononcé son jugement, jeudi, à l’encontre de l’un des plus importants combattants marocains ayant servi au sein de l’organisation terroriste Daesh en Syrie.

Un Marocain, l’un des anciens combattants de Daesh en Syrie, a été condamné à 12 ans de prison ferme par la Chambre criminelle de première instance chargée des affaires du terrorisme près l’annexe de la Cour d’appel à Salé.

C’est ce que nous apprend Al Akhbar dans son édition du weekend. Le quotidien arabophone explique que le coupable a servi pendant 7 ans au sein de l’organisation terroriste en Syrie.

Originaire de la ville de Tanger, âgé de 38 ans, marié et père de deux enfants, il avait une importance capitale dans l’organigramme de ce que l’on appelle « l’armée de l’Etat Islamique en Irak et en Syrie ».

Après avoir appris à manier les fusils d’assaut tel que le Kalashnikov, il a participé à des combats sanglants en Syrie.

En plus des autres groupes liés à Daech , le mis en cause était également membre de l’armée syrienne libre opposée au régime syrien de Bachar Al Assad.  Après la chute de Daesh, il s’est réfugié en Turquie avant d’être arrêté pour quelques mois et extradé vers le royaume en 2019.