Sahara: la position des États-Unis reste inchangée, affirme Pompeo

2364

Le secrétaire d’État américain a affirmé espérer que «les Marocains pourront trouver une solution» au dossier du Sahara, soulignant que la position des États-Unis reste inchangée.

Interrogé sur les récents évènements à El Guerguerat lors du Dialogue de Manama organisé par l’Institut international d’études stratégiques à Bahreïn, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a affirmé que «la politique américaine n’a franchement pas beaucoup changé par rapport à ce que nous avions déclaré il y a six mois ou même il y a 24 mois».

«Nous espérons que les Marocains pourront trouver une solution», a-t-il poursuivi, en soulignant que «comme dans la plupart des conflits dans le monde, nous estimons que cela ne doit pas être résolu par des moyens militaires mais par des pourparlers qui peuvent donner de bons résultats».

 

Lire aussi: Le Maroc informe le Conseil de sécurité des derniers développements à El Guerguerat

 

Il y a un an, jour pour jour, le secrétaire d’État américain s’est rendu à Rabat et s’est entretenu avec le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

Lors de cette rencontre, Mike Pompeo avait notamment passé en revue «le partenariat économique et sécuritaire solide», entre les États-Unis et le Maroc, qu’il avait qualifié d’«un des partenaires les plus forts » des États-Unis dans la région.