Safi: un investisseur saoudien escroque 300 familles et s’en va avec 50 millions de dirhams

300 familles safiotes ont été victimes d’une grosse opération d’escroquerie. Un investisseur saoudien a réussi à soutirer 50 millions de dirhams sous forme de participations pour la réservation d’appartements économiques et de villas dans une résidence avant de s’enfuir.

Après avoir rassemblé la coquette somme de 50 millions de dirhams, l’investisseur saoudien a procédé à la fermeture du bureau de vente ainsi qu’à la cession de l’entreprise avec un dirham symbolique avant de disparaître dans la nature, rapporte Al Akhbar dans son édition du jeudi 17 octobre.

Le quotidien arabophone précise que la société saoudienne a commencé les travaux d’aménagement de la résidence «Assafae» sur une superficie de 168 ha. Elle a par la suite ouvert un bureau de vente à travers lequel elle a prélevé des sommes allant de 30% à 100% du prix des appartements auprès d’acheteurs de la ville ainsi que des Marocains résidents à l’étranger.

 

Lire aussi: Rabat: une escroquerie au nom du palais royal

 

D’après la même source, les travaux d’aménagement ont été arrêtés en septembre 2017 et depuis ce temps les victimes n’ont pas cessé d’organiser des manifestations devant le bureau de vente. Un collectif des familles victimes de cette arnaque a intenté plusieurs procès contre l’investisseur Youssef.H et contre sa chargée de commercialisation qui, elle aussi, a pris la fuite.

Les victimes, ajoute le quotidien, ont découvert par la suite que l’investisseur saoudien a, dès qu’il a su pour les plaintes déposées contre lui, vite vendu la société avec un dirham symbolique à Redouane.M. Pis, les victimes ont découvert aussi que le terrain de 168 ha est hypothéqué et fait l’objet d’une saisie immobilière sans compter plus de 3 milliards de centimes d’arriérés de taxes communales.