Safi: un Fqih inculpé pour viol et abus sexuel sur un mineur

DR.

Le juge d’instruction du tribunal de Safi a mis en détention préventive un maître d’une école coranique de la Commune rurale d’Ajedour relevant de la province d’El Youssoufia, mis en examen pour viol et abus sexuel sur un mineur de 8 ans.

 

La Commune rurale d’Ajedour relevant de la province d’El Youssoufia  dans la région de Safi a été secouée par un crime sordide. Un enfant âgé de 8 ans a été violé par le fqih de l’école coranique du douar.

Selon Al Massae qui relate les faits dans son édition du jeudi 12 décembre, le mis en cause âgé de près de 40 ans, marié et père de trois enfants, s’est installé dans le douar Maîtiyyat dans la Commune d’Ajedour sur la demande des habitants qui ont fait appel à lui pour enseigner le coran à leurs enfants.

L’affaire a éclaté la semaine dernière après que le petit enfant se soit plaint auprès de sa mère des abus qu’il subissait à l’école coranique. Ce qui a poussé le grand-père de l’enfant à déposer plainte auprès de la Brigade de la gendarmerie d’Echemaïa.

L’enquête diligentée par les éléments de la gendarmerie a révélé les horreurs du Fqih qui a pris l’habitude, d’après la déposition de l’enfant, d’abuser chaque jour de son disciple pendant que les autres enfants récitaient le Coran.

L’examen médical a confirmé les dires de l’enfant. Le dossier médical montre, preuves à l’appui, que l’enfant a été victime de viols répétitifs et d’exploitation sexuelle durant une longue durée.