Rural: 50 milliards de dirhams pour combattre les inégalités sociales

57
CR

Le deuxième axe du projet « la stratégie de promotion du monde rural et des zones montagneuses et forestières » va consacrer 50 milliards de dirhams pour résorber les disparités sociales dans le monde rural. 

Les inégalités sociales se creusent au Maroc et particulièrement dans les douars. A l’occasion de la séance mensuelle relative à la politique publique à la Chambre des conseillers, le chef du gouvernement Saâdeddine El Othmani a annoncé que 20.800 projets bénéficiant à 12 millions de citoyens de 24.290 douars sont prévus dans le cadre d’un programme qui permettra de résorber les déficits enregistrés en matière d’infrastructures et de services sociaux dans ces régions.

Selon Saâdeddine El Othmani, malgré une nette amélioration du taux d’accessibilité aux routes rurales a atteint 79% en 2016 contre 34% en 1994, la question de l’efficacité de ces efforts et des interventions publiques se pose de manière pressante « compte tenu des défis auxquels notre pays fait face dans le domaine du développement rural ».

Ainsi, les interventions publiques en matière de l’éducation ont abouti à d’importants résultats avec la réhabilitation de 519 établissements scolaires, 261 ont été raccordés à l’eau potable et à l’électricité, tandis que 544 salles préfabriquées ont été remplacées, sans oublier que 63% des bénéficiaires de l’initiative « Un million de cartables » sont issus du milieu rural.

Concernant la diversification de l’offre sanitaire en milieu rural, elle a été étoffée par la construction, l’élargissement et l’équipement de nouveaux établissements de soins de santé de base qui sont passés de 1.938 en 2011 à plus de 2.000 en 2015.

Par ailleurs, quatre conventions ont été signées à fin 2016 pour la réhabilitation de quatre régions (Régions de Drâa-Tafilalet, Oriental, Béni Mellal-Khénifra et Guelmim-Oued Noun) portant sur 369 communes rurales avec une enveloppe budgétaire de 2,6 MMDH.