Retards : l’ONCF bat tous les records (actualisé) PHOTOS

Ce jeudi matin, le train navette rapide devant relier Kénitra à Casa Port a eu pas moins de trois heures de retard.
Mais à 8h30, le train n’était toujours pas au rendez-vous. Il aura fallu attendre le train à destination de Marrakech pour qu’une partie des passagers puisse faire le déplacement. Soulagés, les passagers? Que nenni! Le même train a dû s’arrêter à Témara, juste avant d’atteindre la gare. S’en est suivie une longue pause. Face au manque de communication du personnel du train, des voyageurs en colère sont descendus du train. Une mini-manifestation a ainsi eu lieu ce qui a nécessité une présence des forces de l’ordre. Celles-ci n’ont finalement pas eu à intervenir.