H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Les rendez-vous de visa pour la France reprennent au Maroc, après plus d’une année de suspension. Le Maroc est encore classé «pays orange» impliquant certaines mesures aux voyageurs une fois sur le sol français. Détails.

    «Les rendez-vous pour les demandes de renouvellement de visa de court séjour d’une durée d’un an ou plus émis par la France sont ouverts à partir du mardi 15 juin 2021», annonce l’ambassade de France au Maroc.

    Les demandes se feront comme auparavant, c’est-à-dire, en ligne et via le site France-Visas, indique l’ambassade sur Twitter.

    Par ailleurs, l’ambassade souligne que «les titulaires d’un visa ne sont pas automatiquement autorisés à voyager en France et doivent respecter les conditions d’entrée sur le territoire français au regard de la vaccination».

    Pour rappel, la France classe le Maroc «pays orange», c’est-à-dire, où «la circulation du virus est active, mais dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants».

     

    Lire aussi: Ce qui change dans les conditions d’entrée en France

     

    De ce fait, trois cas de figure sont exposés. Pour ceux ayant reçu les deux doses du vaccin d’AstraZeneca, la justification d’un motif impérieux n’est pas nécessaire. Bien qu’un test PCR ou un test antigénique négatif est exigé au moment de l’embarquement, aucun test ne sera exigé à l’arrivé aux voyageurs, qui seront d’ailleurs exemptés de l’obligation de quarantaine.

    Toutefois, le vaccin Sinopharm a été exclu de la liste des vaccins admis par la France. Bien que vaccinés, les voyageurs devront se plier aux mêmes mesures que les non vaccinés, à savoir, justifier un motif impérieux, disposer d’un test PCR ou antigénique au moment de l’embarquement, effectuer un test antigénique à l’arrivée et se soumettre à une période d’auto-isolement de 7 jours.

    Share.

    Comments are closed.