H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    La majorité des Français soutiennent la récente décision de leur gouvernement de réduire le nombre de visas accordés aux Marocains, Algériens et Tunisiens, selon un sondage de l’institut CSA.

    À la question de si «la France a eu raison ou tort de durcir les conditions d’octroi des visas à l’égard du Maroc, de l’Algérie et la Tunisie qui refusent de reprendre leurs ressortissants en situation irrégulière», 87% des sondés se disent favorable, soit 9 personnes sur 10.

    Le sondage réalisé pour CNEWS révèle que «les sondés âgés de plus de 50 ans, sont les plus favorables à cette mesure du gouvernement avec 93% de soutien». Tandis que les moins de 34 ans sont «moins nombreux à soutenir cette décision», avec 76% de réponses favorables.

    À noter que Paris a décidé de durcir les conditions d’obtention des visas à l’égard du Maroc, de l’Algérie et de la Tunisie, évoquant le «refus» de ces trois pays de délivrer les laissez-passer consulaires nécessaires au retour des immigrés refoulés de France.

     

    Lire aussi: Réduction de visas: l’Algérie convoque l’ambassadeur de France

     

    «Ces pays n’acceptent pas de reprendre des ressortissants que nous ne souhaitons pas et ne pouvons pas garder en France», a justifié Gabriel Attal.

    «C’est une décision drastique, c’est une décision inédite, mais c’est une décision rendue nécessaire par le fait que ces pays n’acceptent pas de reprendre des ressortissants que nous ne souhaitons pas et ne pouvons pas garder en France», a justifié le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, sur Europe 1, mardi 28 septembre.

    Selon un conseiller de l’exécutif interrogé par Le Figaro, «Emmanuel Macron a en effet décidé de diviser par deux le nombre de visas délivrés pour l’Algérie et le Maroc, et de 30% pour la Tunisie par rapport à 2020».

    Share.

    Comments are closed.