Rapatriement de Wuhan: un avion spécial affrété ce vendredi par la RAM

6161

Le Maroc emboîte le pas à plusieurs pays européens en décidant d’accélérer le processus de rapatriement de ses ressortissants de la ville de Wuhan, épicentre de l’épidémie qui a fait 170 morts et plus de 7000 contaminations.

Tombée le 27 janvier, la décision royale de rapatriement des marocains, majoritairement des étudiants, de la ville de Wuhan actuellement en quarantaine, est en voie d’application. C’est ce que rapport le quotidien Al Massae dans son édition du 31 janvier. Le média affirme qu’un avion de la Royal Air Maroc a été affrété par la compagnie afin d’évacuer la centaine de Marocains bloqués dans cette ville. Ainsi donc, l’appareil se dirigera dès vendredi 31 janvier depuis Casablanca, avec à son bord un personnel médical.

 

Lire aussi: Coronavirus: le roi ordonne le rapatriement des Marocains bloqués à Wuhan

«Un protocole médical très méticuleux va être appliqué à bord de l’appareil et au retour, au niveau de l’aéroport Mohammed V», affirment les sources du média, qui indiquent que le ministère de la Santé va opérer un suivi rapproché des citoyens rapatriés, avec une mise en quarantaine probable de quelques jours dans des établissements relevant du ministère.

En parallèle, et pour éviter l’infection par cette maladie et prévenir la transmission des virus respiratoires en général, le ministère recommande de respecter scrupuleusement les règles d’hygiène habituelles, à savoir: se laver les mains en permanence, se couvrir la bouche et le nez en cas de toux ou d’éternuements et éviter tout contact étroit avec les malades présentant des symptômes d’infection respiratoire.