Ramadan ou pas, les Marocains toujours accros au porno

36132

Au Maroc, durant le ramadan, les requêtes pornographiques sur Google ont chuté les premiers jours pour reprendre les trois dernières semaines. 

On savait les Marocains addicts du porno sur internet. Mais qu’en est-il pendant le mois sacré de Ramadan, où ils sont appelés à faire preuve de piété, de spiritualité ou de recueillement ?

Selon Google Trends, les requêtes relatives à des thèmes sexuels des Marocains sur Google ont drastiquement chuté durant les tous premiers jours du Ramadan, c’est-à-dire à partir du 27 mai dernier. L’analyse comparative effectuée sur Google Trends lors de ces 30 derniers jours, avec, des mots-clé « sexe », « porno » ou encore « XNXX » montre que la tendance s’est inversée à partir de la deuxième semaine. Au Maroc, les habitudes ont la vie dure !

Analyse comparative sur Google Trends « XNXX », « Sex », et « Porno »

 

Pour rappel, le Maroc se classe 5è dans la liste des pays les plus friands de pornographie , les recherches Google relatives au contenu pornographique.