Rallye Eco Race: le Polisario fait le pressing sur les organisateurs

Après son coup d’envoi hier à Tanger, la 12e édition du rallye « Africa Eco Race », qui relie Monaco à Dakar, attise la colère du Front Polisario qui a saisi l’ONU.

Dans une lettre adressée au Secrétaire général des Nations-Unies, le représentant du mouvement indépendantiste a exprimé «son rejet et sa condamnation du projet de traversée du Rallye « Africa Eco Race » dans les territoires du Sahara».

Il demande ainsi l’annulation du passage de la course via les territoires qu’il revendique, les considérant comme ayant un « statut exceptionnel au regard du droit international ». Avant d’utiliser un ton plus menaçant: «Le Front Polisario se réserve le droit d’utiliser tous les moyens légitimes pour défendre ses droits».

Un total de 5 étapes du rallye se dérouleront au Maroc, la première reliant Tanger et Tarda (754 km), la deuxième Tarda et M’hamid (368 km), la troisième M’hamid et Assa (516 km) et la quatrième reliant Assa et Smara (404 km). La cinquième étape se déroulera entre Smara et Dakhla (745 km). Les participants se dirigeront ensuite vers la Mauritanie (6 étapes) puis le Sénégal (dernière étape).