Rabat: une mère condamnée pour maltraitance sur son enfant handicapé

185
DR.

La mère apparaissait dans une vidéo alors qu’elle frappait violemment son enfant handicapé.

Le Tribunal de première instance de Rabat a condamné une mère à cinq ans de prison ferme après avoir violenté et utilisé son enfant, qui souffre de handicap, pour mendier dans des quartiers de la ville de Témara, rapporte le quotidien Assabah dans son édition du mardi 4 février.

Les faits qui lui sont reprochés remontent au mois de septembre dernier, lorsque la mère apparaissait sur une vidéo en train d’asséner des coups à son enfant. Une lourde sentence pour la mère qui a également été condamnée pour traite des êtres humains, précise le quotidien arabophone.

 

Lire aussi: Mendicité: Abdennabaoui appelle les juges à plus de rigueur contre les exploiteurs d’enfants

 

Cette sentence est prononcée quelque mois après que le président du Ministère public, Mohamed Abdennabaoui, a appelé les juges du Parquet général à plus de rigueur pour l’application des textes de loi coercitifs à l’encontre des personnes qui utilisent les enfants pour mendier.

A cet effet, Abdenabaoui, pour qui «la protection judiciaire n’est qu’un aspect parmi d’autres de la protection des enfants», a assuré que «la présidence du Parquet général ambitionne de réaliser une coordination entre la politique pénale et les autres politiques publiques visant à préserver et protéger l’enfance».