Rabat: la bibliothèque de l’Université Mohammed V s’offre 140 œuvres littéraires

331

Un groupe d’écrivains et d’éditeurs québécois a remis, jeudi à Rabat, près de 140 œuvres littéraires à la bibliothèque de l’université Mohammed V.

L’ambassadeur du Canada au Maroc, Nathalie Dubé, a rendu hommage, dans une allocution prononcée à cette occasion, à la dynamique littéraire que connaît le Maroc, soulignant que le Canada prend plusieurs mesures en faveur de la promotion de la coopération culturelle avec les pays du monde, dont le Maroc qui est « un important partenaire dans ce cadre ».

Pour sa part, le doyen de la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales, El Habib Eddaqqaq, a souligné l’importance d’ouverture de l’université sur l’environnement diplomatique, se félicitant du patrimoine culturel de l’université favorisant la diffusion du savoir et le renforcement de la coopération culturelle.

Cette cérémonie de remise s’inscrit dans le cadre de la commémoration par l’université Mohammed V de son 60ème anniversaire de sa création et dans le cadre des bonnes relations existant entre le Maroc et le Canada, a-t-il ajouté.

De son côté, la poétesse canadienne Nora Atalla, coordinatrice de cette initiative, a fait savoir que les livres remis à la faculté sont les fruits de travaux et de contributions de près de 530 écrivains et poètes canadiens, saluant l’ouverture de l’université sur les différentes productions littéraires, tout en se félicitant de l’occasion accordée aux étudiants marocains pour leur permettre de puiser dans la culture de son pays.