Rabat: arrestation d’un médecin pour harcèlement contre sa collègue

10910
Image d'illustration./DR

Le parquet du tribunal de première instance de Rabat a ordonné la détention provisoire à l’encontre d’un médecin, accusé d’harcèlement par sa collègue.
Un médecin stagiaire a été accusé par une de ses confrères d’harcèlement sexuel et insultes, rapporte Assabh dans son édition du 11 octobre. Le scandale du médecin en devenir est devenu le sujet de toutes les discussions à la faculté de médecine et de pharmacie de Rabat, dont sont issus les deux médecins.
Plusieurs collègues des deux médecins ont essayé d’arranger les choses à l’amiable et ont demandé à la jeune femme d’abandonner les poursuites, à en croire Assabah. Le but de leur initiative est de libérer leur collègue, incarcéré en détention provisoire jusqu’à la fin de l’enquête.
Selon les sources d’Assabah, le médecin a transformé la vie de la jeune femme en enfer, en lui proférant des menaces, des insultes et des avances à caractère sexuel. Ceci a poussé la femme à déposer plainte contre son collègue. Lors de son arrestation, le médecin a avoué qu’il était l’envoyeur des messages reçus par sa plaignante.