Quarantaine obligatoire: quels sont les pays concernés ?

12473
DR.

Le Maroc vient d’accorder à ses ressortissants bloqués à l’étranger le droit de rentrer au pays sous certaines conditions. Attention toutefois, tous les pays ne sont pas concernés, voici les liste des 54 pays dont les voyageurs devront se soumettre à une quarantaine de 10 jours.

De nouvelles règles sont imposées aux ressortissants marocains bloqués à l’étranger souhaitant se rendre au Maroc. Parmi elles, une quarantaine obligatoire de 10 jours dans l’un des six hôtels listés par la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) relevant du ministère du Tourisme.

Voici la liste des pays concernés par continent:

  • EUROPE: Albanie, Bulgarie, Chypre, France, Espagne, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Roumanie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Bosnie-Herzégovine, Pologne, Norvège, Finlande, Italie, Belgique, Suisse, Allemagne, Pays-Bas, Autriche, Grèce, Malte, Portugal, Suède, Ukraine, République Tchèque, Croatie, Irlande, Danemark, Royaume-Uni
  • AFRIQUE: Tunisie, Mali, Ghana, République Démocratique du Congo, Guinée-Conakry, Libye, Algérie, Égypte, Botswana, Cameroun, Mozambique, Afrique du Sud
  • AMÉRIQUES: Argentine, Brésil
  • ASIE: Liban, Koweït, Turquie, Inde
  • OCÉANIE: Australie, Nouvelle Zélande

En plus de remplir une déclaration sur l’honneur qui renseigne sur leur état de santé 48h avant leur embarquement et un engagement à respecter les mesures sanitaires, les passagers devront également observer une quarantaine obligatoire de 10 jours dans un des hôtels suivants (avec réservation confirmée et quittance de paiement faisant foi):

  • Hôtel ONOMO 3 étoiles – Nouaceur
  • Hôtel ONOMO 4 étoiles – Boulevard El Massira (Anfa)
  • Hôtel Ibis 3 étoiles – Centre de proximité de Casa-Port (Anfa)
  • Hôtel Ibis 3 étoiles – Boulevard Abdelmoumen (Anfa)
  • Hôtel ATLAS 4 étoiles – Nouaceur
  • Hôtel Delta Atlas 3 étoiles – Boulevard Mohammed V (Anfa)

Les passagers devront également fournir l’autorisation de sortie du territoire national marocain qui leur a été délivrée par les autorités locales pour quitter le Maroc en plus d’un test PCR négatif de moins de 48 h. Ce dernier sera complété par un test antigénique rapide à l’arrivée ainsi que d’un autre test PCR le 8 ou 9e jour de la quarantaine.