Quand des libertins marocains font leur coming out… dans la presse

489

Pour un tabou c’est est un, et de taille ! Quatre personnes pratiquant le libertinage ont accepté de témoigner pour un site web marocain en ne dévoilant toutefois pas leur identité, ce qu’on peut comprendre.
Le site welovebuzz a frappé un grand coup en publiant les témoignages de quatre libertins marocains. «Ces témoignages n’engagent en aucun cas notre opinion», précise la journaliste à l’origine de l’article avant même d’entrer dans le vif du sujet. Une précaution qui s’impose tant ce sujet n’est pas habituel dans les colonnes de la presse marocaine.
Lire la suite de l’article sur Plurielle.ma