Procès Hajar Raïssouni: sit-in de protestation mercredi à Rabat

L’AMDH, la LMDDH, l’AMFP, Freedom Now, l’OFSAF, l’UFE, ont appelé ce mardi à l’observation d’un sit-in de protestation contre les peines retenues à l’encontre de Hajar Raïssouni et des autres prévenus dans le cadre du même dossier, mercredi 2 octobre à 17h30, devant le Parlement.

Au lendemain de la condamnation de la journaliste d’Akhbar Al Yaoum et des autres personnes poursuivies dans le cadre du même dossier, qui a déclenché un tollé auprès des associations des droits de l’Homme, plusieurs organismes d’entre elles ont appelé à l’organisation d’une manifestation de protestation «pour exprimer la condamnation de ces jugements», ont-ils annoncé dans un communiqué.

Les organismes expliquent, dans leur communiqué, que le sit-in a pour objectif d’ «exiger la cessation de l’utilisation du pouvoir judiciaire en tant que moyen de représailles et d’intimidation, et exprimer sa solidarité avec Hajar pour les mauvais traitements qu’elle a subis et la torture dont elle a été victime».

Lire aussi: Affaire Hajar Raïssouni: indignation unanime après le verdict

Les signataires dudit communiqué appellent «tous les citoyens qui s’opposent à l’injustice et qui exigent des lois justes, un pouvoir judiciaire indépendant, la liberté de la presse et le droit à la liberté d’expression» à adhérer à leur initiative.

Outre l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH), la liste des associations qui ont fait cet appel comprend également la Ligue marocaine des droits de l’Homme, l’Association marocaine des femmes progressistes (AMFP), l’association Freedom Now, l’Organisation des femmes du secteur agricole et forestier (Annahj démocratique) ainsi que l’Union des femmes de l’enseignement (Fédération nationale de l’enseignement).