Essaouira: Prison ferme pour deux frères bouchers qui avaient vendu de la viande avariée

1599

Deux frères bouchers ont été condamnés à des peines de prison ferme de quatre et trois mois à Essaouira après avoir vendu de la viande impropre à la consommation.

Selon Al Akhbar dans son édition du 19 au 20 août, les deux frères ont été appréhendés suite à une plainte déposée par un citoyen résidant à Hay Squala. Les autorités se sont hâtées sur place afin de constater la véracité des faits. Ces dernières ont ainsi réussi à saisir des quantités importantes de viandes avariées dans le local des bouchers.

La sentence a été prononcée le 16 août dernier. L’aîné a écopé de quatre mois fermes alors que son jeune frère a été condamné à trois mois. Par ailleurs, les habitants du quartier se sont indignés après la réouverture du local en question malgré les faits reprochés.

À ce sujet, plusieurs associations locales ont demandé aux autorités d’intensifier les contrôles de la qualité des viandes destinées à la vente directe aux consommateurs de la région.