Présidence de la CGEM: Khalid Dahami annonce son soutien à Mezouar à la veille de l'élection

1068

L’ancien candidat à la présidence de la CGEM, Khalid Dahami, dont la candidature avait été rejetée, a annoncé ce lundi son soutien à la candidature de Salaheddine Mezouar. Le vote aura lieu demain.
L’actuel président de la fédération du commerce et des services de la CGEM, Khalid Dahami, a annoncé dans un communiqué qu’il allait soutenir la candidature de Salaheddine Mezouar.
Dans un communiqué rendu publique ce lundi, Dahami a annoncé apporter son soutien au duo Mezouar-Mekouar. «Pour ce qui est de moi même, j’ai décidé de donner mon soutien absolu à messieurs Salaheddine Mezouar et Faycal Mekouar», a-t-il déclaré dans son communiqué. Pour lui, le choix de Mezouar s’est fait à cause du passé riche de l’ancien ministre.
«Entrepreneur, acteur associatif, président de l’AMITH une grande Fédération de la CGEM, sa grande expérience politique notamment à la tête de plusieurs ministères à la fois Economiques et Diplomatiques», sont les raisons invoquées par Dahami pour étayer sa décision.
Le choix de Dahami en faveur de Mezouar est aussi dû au binôme qu’il formera avec Fayçal Mekouar. «Faycal Mekouar est connu pour son expérience et sa compétence professionnelle, son militantisme associatif. Il a défendu un ensemble des dossiers importants et cruciaux pour les entreprises Marocaines», explique le candidat déchu.
Lire aussi: Vidéo. Présidence de la CGEM: Marrakchi présente son programme à Casablanca
Dahami avait déposé sa candidature avec comme colistière, Loudiyi Narjiss, mais sa liste avait été refusée par la CGEM pour vice de forme. «Nous avons contesté et rejeté cette décision et une procédure est en cours devant la justice», peut-on lire dans le communiqué.
L’ancien candidat et nouveau soutien de Mezouar s’est dit par ailleur content de la campagne menée par les deux candidats. «Comme nous l’avions souhaité pour notre association, nous avons eu droit à une campagne électorale animée et dynamique, à une confrontation d’idées et de programmes», a-t-il ajouté.
Les membres de la confédération générale des entreprises du Maroc organiseront demain 22 mai leur assemblée générale à Casablanca et devront choisir leur futur président. En lice pour occuper le poste: Salaheddine Mezouar et Hakim Marrakchi, l’actuel président de la CGEM internationale.