Tanger Med: lancement de l'opération «Marhaba 2018»

1651

L’opération d’accueil des Marocains résidant à l’étranger (MRE) «Marhaba 2018» a été lancée, mardi au port Tanger Med dans de «bonnes conditions».
Le directeur du port de Tanger, Hassan Abkari a assuré que toutes les mesures nécessaires ont été mises en oeuvre pour réussir l’opération « Marhaba 2018 » qui a été lancée dans une ambiance ramadanesque. Les passagers ont regagné, dans de meilleures conditions, le territoire national via le port de Tanger Med.
Les préparatifs à l’opération de transit avaient démarré directement après la fin de l’opération « Marhaba 2017 », notant que tous les intervenants dans l’opération au niveau du port Tanger Med ont mené les préparatifs nécessaires à la réussite de l’opération.
Il s’agi ainsi, selon lui, du renforcement de la capacité du transport maritime, notamment entre Tanger Med et Algésiras, dont les flux journaliers totalisent cette année plus de 39.000 passagers, et ce à travers le déploiement de 11 navires, outre 4 lignes maritimes à longue distance par semaine (Tanger Med, Barcelone, Sète et Gêne).
Le directeur du pôle humanitaire de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, Farid Tanjaoui Jazouli, a souligné pour sa part que la fondation, conformément aux Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, contribue à la mise en oeuvre et à l’organisation de l’opération « Marhaba 2018 », rappelant les réunions tenues lors des mois derniers, qui ont été consacrées à l’évaluation de l’opération de transit 2017 et à l’engagement de toutes les mesures nécessaires pour réussir l’opération de Transit de cette année.
Ainsi, il a été procédé à la réactivation de 20 centres d’accueil relevant de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, notamment les aires de repos à Taourirt, Tazaghine et à Jebha, les ports de Tanger ville, Tanger Med, Nador et d’Al Hoceima, ainsi que les points de transit de Bab Sebta, Bab Melilla, outre les aéroports de Casablanca, Fès, Agadir, Marrakech et d’Oujda, alors qu’à l’étranger les sites aménagés sont ceux de Motril, d’Almeria et d’Algesiras (Espagne), Sète (France) et Gènes (Italie), a-t-il précisé.
Plus de 1,46 million de MRE ont transité via le port Tanger Med, dans les deux sens, du 5 juin au 15 septembre 2017, en hausse de 2%, en glissement annuel, alors que le nombre de véhicules a atteint 353.072 et celui d’autocars s’est établi à 4.152.