Popularité: Benkirane superstar, El Othmani s’en sort bien

Selon un sondage dévoilé aujourd’hui par “L’Economiste”, Saadeddine El Othmani jouit de la confiance de 60% des Marocains. Il fait cependant beaucoup moins bien que Benkirane cinq ans auparavant et ses 88%.

On le dit discret, voire effacé, le nouveau chef du gouvernement Saadeddine El Othmani maintient pourtant une cote de confiance respectable auprès des Marocains. C’est ce que révèle un sondage réalisé par nos confrères de L’Economiste et publié ce lundi 29 mai.

Selon cette étude réalisée auprès d’un échantillon représentatif de la population marocaine de 1000 personnes, suivant la méthode des quotas, le gouvernement El Othmani semble bénéficier d’un certain état de grâce. Ainsi 60% des interrogés disent faire confiance au nouveau chef du gouvernement contre 30% qui ne lui font plutôt pas ou pas du tout confiance.

Un score honorable mais qui reste en deçà de ce qu’avait réalisé Abdelilah Benkirane cinq ans auparavant. Le secrétaire général du PJD avait alors recueilli une cote de popularité record avec 88% des sondés lui faisant confiance.

Plus remarquable encore: le bilan du gouvernement Benkirane est largement perçu comme positif (61%). Il recueille ainsi un score légèrement plus important que celui recueilli par El Othmani dont le mandat vient à peine de commencer.

L’Economiste s’est également penché sur la popularité des ministres du nouveau gouvernement. Ces derniers n’ont manifestement pas trop la cote puisque plus de la moitié des sondés ont refusé de donner leur avis, précise le quotidien casablancais.

Ceux qui ont bien voulu répondre placent néanmoins Mohammed Hassad en tête du classement, 19% des sondés estimant que le ministre de l’Education va «compter» dans l’actuel exécutif. Il est suivi par le ministre de la Santé Houcine El Ouardi et le ministre de l’Agriculture Aziz Akhannouch, tous deux ex-æquo à 16%.