Visite du roi Felipe VI au Maroc: Madrid laisse la décision à Rabat

Les rois Felipe VI et Mohammed VI. Crédit: DR

Après plusieurs reports, les autorités espagnoles ont décidé de laisser les autorités marocaines décider de la date de la visite du roi Felipe VI et la reine Letizia d’Espagne au Maroc.
«Ce sont les autorités marocaines qui devront nous dire quand elles veulent que les rois y aillent», ont confié des sources gouvernementales espagnoles au Vozpópuli. Madrid reporte ainsi sine die la visite du couple royal après un premier report en novembre 2017, car le roi Mohammed VI prenait part au sommet UE-UA à Abidjan. En janvier dernier, la visite a été une nouvelle fois reportée à mars à cause d’un «souci d’agenda».
Néanmoins, la récente opération du roi Mohammed VI a encore compliqué les choses. La décision de laisser la balle dans le camp du Maroc intervient après que le numéro 2 des Affaires étrangères espagnoles, Ildefonso Castro, a déclaré, le 1er mars devant la commission des Affaires étrangères du Sénat, que le gouvernement espagnol est «toujours à la recherche d’une date, car le roi du Maroc vient d’être opéré».