Vidéo. France 24 présente ses excuses après un reportage sur Al Hoceima

2357

La direction de France 24 a présenté ses excuses, ce lundi 17 juillet,  après la diffusion le 11 juillet 2017, de séquences sur Al-Hoceima truffées d’images sur le climat de tension au Venezuela.

«Nous avions eu un problème d’indexation d’image. Deux sujets étaient prévus dans le même journal, l’un sur le Maroc suivi d’un autre sur le Venezuela. A cause d’une erreur technique, les images du Venezuela sont passées au moment du sujet sur le Maroc».

C’est ainsi que la direction de France 24 a expliqué la diffusion par France 24 arabophone le 11 juillet 2017, de séquences sur Al-Hoceima, qui donnaient à voir des images du Venezuela.

«Nous avons rectifié l’erreur très rapidement, puisqu’au journal d’après, les images ont été supprimées», a expliqué le service communication de France 24, annonçant que la chaîne a présenté ses excuses aux téléspectateurs, ce lundi dans le journal de 17 heures.

Pour rappel, la polémique a été suscitée au Maroc après que la chaîne a diffusé lors de l’un de ses journaux télévisés du 11 juillet 2017, des séquences sur la situation dans la ville d’Al Hoceima, truffée d’images sur le climat de tension au Venezuela.

D’ailleurs Mohamed Laâraj, ministre de la Culture et de la Communication, dans une lettre de protestation, a exprimé à Marie-Christine Saragosse, PDG de France Médias Monde «l’indignation» officiel du Maroc, avançant que cette erreur a été commise «sciemment».

Ci-dessous, la séquence de quatre secondes à l’origine de la polémique.