Chabat à Casablanca : « je suis mis sur écoute et continuellement traqué »

133

L’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), bras syndical de l’Istiqlal est désormais le champ de bataille entre Hamid Chabat, secrétaire général du parti et le courant de ses détracteurs mené par le notable sahraoui Hamdi Ould Rchid.

En réaction à la reconnaissance par le ministère de l’Intérieur de Enaam Mayara, un proche de Ould Rachid, en tant que nouveau secrétaire de l’UGTM, Hamid Chabat riposte en organisant une série de congrès régionaux du syndicat.

C’est dans ce cadre qu’a été tenu un congrès régional dimanche à Casablanca. Réunissant quelques 1500 participants, ce congrès a connu l’élection d’Abdellatif Soujoud, nouveau secrétaire général de l’UGTM courant Chabat dans la région Casablanca Settat.

A cette occasion, Chabat a vivement critiqué l’attitude « partiale » du ministère de l’intérieur, allant même jusqu’à déclarer qu’il est continuellement surveillé, traqué par les services sécuritaires et que son téléphone est mis sur écoute. « Ils veulent me faire plier. Mais je résisterai. « , a-t-il lancé.

Par ailleurs, d’après le porte-parole de l’UGTM, Youssef Alakouch, Mohamed Kafi Cherrat, SG pro Chabat va recourir à la justice pour contester la légalité de l’élection de Enaam Mayara au poste de secrétaire de l’UGTM lors d’un congrès exceptionnel tenu le 7 mai à Rabat.