Vidéo. Benkirane: « Le PJD a été secoué par plusieurs séismes »

1512

Abdellilah Benkirane s’est adressé pour la dernière fois en tant que secrétaire général du PJD aux membres de son parti samedi 9 décembre à Rabat lors de l’ouverture du huitième congrès du PJD.

« Ce congrès est délicat et se déroule dans des circonstances très difficiles qu’il faut dépasser pour que le parti ressorte uni avec une nouvelle direction et une forte détermination à poursuivre sa mission », a déclaré Abdellilah Benkirane, samedi 9 décembre à Rabat lors de l’ouverture du huitième congrès du PJD.

Selon lui, ce congrès se tient alors que le parti a été secoué par de grands séismes, et ce contrairement aux deux précédents congrès, en 2012 et 2016, qui sont intervenus après plusieurs triomphes contre les adversaires. « Mais les victoires ont un prix à payer », a souligné Benkirane a rappelant les circonstances de sa révocation de la présidence du gouvernement avant d’être remplacé par Saadeddine El Othmani.

« Bien que j’ai vécu cette étape avec sérénité, cette décision était un coup dur pour le parti » a-t-il confié ajoutant que le PJD aurait pu partir à l’opposition, « mais on a choisi d’absorber le coup et d’interagir positivement avec le communiqué du cabinet royal ».